Cycle de débats d’idées 2021-2022 #Transmissions

Cycle de débats d’idées 2021-2022 #Transmissions

Des débats qui nous interpellent et vous intéressent

Dans le cadre de sa saison culturelle 2021-2022, l’IFCI organise une série de 6 débats d’idées entre septembre et juin autour des déclinaisons de sa thématique de saison : TransmissionS… de savoirs, de cultures, de valeurs, d’Histoire… de vous à nous à vous…

Autour d’intervenants de grande qualité, et avec des modérateurs et modératrices formés à la relation au public, les causeries de l’IFCI mettent en avant la parole et les échanges avec le public, en commençant systématiquement à partir des exemple, réflexions et questionnement recueillis dans la rue à l’occasion de micro-tottoirs menés en amont de chaque débat.

Plus que de simples moments de rencontre et d’échanges, les débats d’idées de L’IFCI sont l’occasion d’impulser une action significative face aux grands enjeux de notre temps à travers l’écoute des arguments de toutes et tous.

Revivez les débats !

Découvrez les vidéos micro-trottoir de chacun des débats et revivez les échanges autour de chacune de nos thématiques

Jeudi 30 septembre 2021

En Côte d’Ivoire, malgré un contexte plurilingue, la langue française reste la langue d’enseignement privilégiée, devenant pour la plupart des enfants, la langue de transmission des savoirs. Quels enjeux, avantages et inconvénients à cette situation ?

Avec :
Pascale Toscani, docteure en psychologie cognitive et chercheure associée à l’université Paul-Valéry de Montpellier, responsable de GRENE MONDE : unité de recherche en neurosciences éducatives
Assiata Cisse Diaby, inspectrice, coordinatrice du Projet École Intégrée (PEI), point focal du projet École et Langues Nationales (ELAN)
Valérie Djè, linguiste, enseignante-chercheure à l’Ecole Normale Supérieure (ENS) d’Abidjan, Université Félix Houphouët Boigny (UFHB)
Séraphin Konan Kouakou, grammairien, enseignant-chercheur, Université Félix Houphouët Boigny (UFHB)
Aboubakar Gounougo, enseignant et représentant de l’Association des Professeurs de Français de Côte d’Ivoire (APFCI)
Soumaila Kane, formateur à l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Sous la modération de M. Ernest Koua
Un débat organisé au Lycée Jean Mermoz

Jeudi 28 octobre 2021

« Les paroles s’envolent, les écrits restent ». Pourtant l’oralité assure depuis des générations la pérennité d’une histoire culturelle (ra)contée. Pourquoi alors est-elle si souvent dénigrée ? En quoi écrit et oral sont-ils complémentaires ? Comment le numérique à-t-il modifié l’oralité ?

Avec :
Marielle Tagbe, enseignante de philosophie, porteuse de projets éducatifs au Lycée International Jean Mermoz (LIJM)
Koffi Niamkey, professeur de philosophie, président du Conseil Scientifique de l’UFR Sciences de l’homme et de la société de l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB)
Yacouba Konate, docteur 3è cycle et docteur d’État de l’Université de Paris 1, Panthéon-Sorbonne, professeur de philosophie à l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFHB)

Sous la modération de Mme Renée Armstrong
Un débat organisé à la Fondation Amadou Hampâté Bâ

Jeudi 25 novembre 2021

La journée internationale du professeur de français a été l’occasion pour nous de discuter de la mission affichée de l’enseignant qui est de transmettre des connaissances. L’organisation pédagogique et les contenus des cours font appel à des valeurs. L’enseignant, d’abord acteur scolaire, devient alors acteur social. Mais… jusqu’où peut-il s’exprimer dans une classe ?

Avec :
Fampiemin Soro, enseignant-chercheur, philosophe de l’éducation à l’UFHB
Claire Bailly Alemu, professeure d’Histoire-Géographie au Lycée Français Blaise Pascal
Paul Rey, professeur de Mathématiques en classe préparatoire au Lycée Français Blaise Pascal
Mustapha Dally, responsable des formations à l’association Graines de Paix CI

Sous la modération de Jonathan Glele Ahanhanzo

Jeudi 27 janvier 2022

« Tant que les lions n’auront pas leurs propres historiens, les histoires de chasse ne peuvent que chanter la gloire du chasseur ». Ainsi l’Histoire ne reflète pas toujours les faits et la voix de ceux qui l’écrivent prédomine sur l’écho de ceux qui la vivent. Quelle équité de traitement et d’importance apporter aux événements qui jalonnent l’Histoire commune ? Parler des uns sans heurter la mémoire des autres, un premier pas vers la résilience ?

Avec :
Catherine Coquery-Vidrovitch, historienne, spécialiste de l’Afrique et professeure émérite de l’université Paris Diderot
Gauz, photographe, documentariste, scénariste, écrivain
Philippe Simo, ingénieur, entrepreneur, formateur, investisseur, fondateur d’« Investir au pays »

Sous la modération d’Ernest Koua,
Et avec les performances des slameurs et slameuses de l’Ecole des Poètes et les musiciens de l’orchestre OAMA
Exposition photographique associée : LA MÉMOIRE, TÉMOINS DU PRÉSENT POUR LE FUTUR organisée par le CAPAC

Jeudi 24 février 2022

La plupart des dynamiques complexes et mouvantes en Afrique sont la conséquence de sa position précaire dans le système mondial. Certaines sont le produit de la détérioration des environnements écologiques. D’autres résultent des inégalités au sein même des sociétés africaines. Quelles sont les orientations crédibles et efficaces à envisager pour relever le défi du développement durable sur le continent ?

Avec :
Rosanne Tanoe, directrice exécutive de l’ONG « Moi Jeu Tri » en Côte d’Ivoire
Fulgence Wea, assistant Hygiène Sécurité Environnement dans une multinationale agroalimentaire
Stéphanie Dos Santos, démographe à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
Andy Costa, fondateur actif de l’ONG « My Dream For Africa » et de l’entreprise « ANDYCOSTA&CO »

Sous la modération d’Harris Djiro

Jeudi 31 mars 2022

Loin du seul rôle de mère assigné par la société, chaque femme, aujourd’hui, se bricole une philosophie ad hoc, avec ses priorités personnelles. Du coup, le modèle féminin se lézarde en une multitude de facettes. Quelles recettes, quels secrets, quelle culture, quelle texture féminine se transmettent désormais de génération en génération ? Et les mères qui, autrefois, tremblaient de voir leurs filles rompre avec le modèle ont-elles des valeurs neuves à défendre, des sentiments inédits à partager ?

Avec :
Catherine Coquery-Vidrovitch, historienne, spécialiste de l’Afrique et professeure émérite de l’université Paris Diderot
Pre Rosalie A Diop, enseignante-chercheure à l’Institut de population, développement et santé de la reproduction de l’Université Cheikh Anta Diop
Laetitia Carelle Goli, consultante juriste, responsable juridique de la Ligue ivoirienne des droits des femmes

Sous la modération d’Erika Kouassi N’doua

Jeudi 12 mai 2022

Au terme de notre cycle de débats d’idées sur les transmissions, nous sommes revenus sur les thématiques débattues tout au long de la saison, à travers un temps d’échanges et de discussions avec l’écrivain et penseur Felwine Sarr et sous la modération d’André Boua.

En images


X